26 juillet


Nous avons exploré un peu l'alpage de Montasio, au dessus de la station de ski italienne des Alpes Juliennes de Sella Nivea.
Nous découvrons la le coté italien des alpes juliennes et cette station jouxte  le "parco naturale prealpi giulie"
groupe Montasio

Ce joli alpage renferme des populations de Nigritella nigra

Nous y avons vu aussi Gentiana utriculosa


Un orage nous a fait nous réfugier au refuge juste vers midi.
En demandant le prix d'une flore du parc italien des alpes juliennes ("La diversita floristica del parco - Atlante corologico" G.Gobbo&L.Poldini ) , Pascal s'est fait offrir l'atlas de la flore de ce parc ("Atlante illustrati della flora del parco delle prealpi Giulie" G.Mainardis ) qui était en double dans la bibliothèque du refuge !

L'après midi, recherche infructueuse de
Nigritella lithopolitana
signalée au refuge dans l'alpage.
Gentiana utriculosa
Un bel églantier de cet alpage semble appartenir à Rosa glauca avec des feuilles glauques et des pétales blans et rose foncé.
Rosa glauca
Une inule à gros capitules (5cm ) a été attribuée à Inula hirta.
Inula cf hirta
Une spirée sous le refuge correspond à une espèce intéressante car endémique du sud est des Alpes: Spiraea decumbens
Spiraea decumbens
Vu un gros lamier lamium cf maculatum à étudier
Il nous a fait espèrer Lamium orvala








Sur le retour, à signaler l'observation d'une lamiacée aux fleurs de belle couleurs  Galéopsis speciosa
Nous la reverrons abondante à moyenne altitude  les derniers jours du séjour
Lamium
Galeopsis speciosa
Au retour, vue sur le Mangart à la lumière du soir depuis le col de Predil (frontière Italie / Slovénie )
mangart depuis le col du Predil
Le fort visible sous le Mangart a été pris par les troupes napoléoniennes en 1809.
Un monument élevé au milieu du XIXe siècle commémore la résistance héroïque des 250 autrichiens, tués jusqu'au dernier.
Jusqu'en 1918, la région était en territoire austro-hongrois. Elle est devenue italienne entre les 2 guerres.
Depuis 1947, avec la redéfinition de la frontière avec la Yougoslavie, le col est frontière d'état (Italie Slovénie actuellement. )
Revoici ce col Predil et le fort, vus depuis le coté slovène à l'est, le matin du départ.
col Predil de Strmec