Photo proxi-stéréo: comparaison usage hybride et reflex


Une journée d'herborisation le 25 mars 2018 dans le Var a été l'occasion de comparer 2 façons de faire des images 3D (stéréo) en proxi. :
(les images 3D ci dessous sont en mode dit "cote à cote" et sont prévues pour la vision parallèle.
Vous pouvez aussi en cliquant dessus voir les fichiers .MPO . Ces derniers sont destinés à un téléviseur 3D apès téléchargement sur une clef. )

Première possibilité, usage d'un hybride Samsung avec objectif 3D 45mm à fonctionnement stéréo original  (voir cette page)
L'intérèt des hybrides en proxiphotographie est l'écran orientable qui permet de viser à hauteur de sol sans mettre la tète au niveau du sol

stéréo avec hybride samsung
(cliché Pierre Clolus )
Les cadrages sont limités par la focale unique de  45mm 3D et par une ouverture unique de f:6
narcissus dubius et Ophrys fusca
Des bonnettes permettent cependant des cadrages plus serrés, en proxi jusqu'à la limite de la macro.
Narcissus dubius avec bonnette

2e possibilité, usage d'un boitier reflex sur pied avec des images en 2 temps.
Le boitier est sur un rail de mise au point utilisé perpendiculairement à l'axe de prise de vue, et il faut se mettre à plat ventre pour viser
stéréo reflex
(cliché Pierre Clolus, recadré )
différentes optiques peuvent être utilisées, du petit télé 105mm macro au super grand angle 12-24mm
Iris lutescens et Narcissus dubius
forme violette d'Iris lutescens
stéréo au 20mm
Champ de Narcissus dubius
champ de Narcissus dubius
Ces appareils sont complémentaires:
l'hybride permet des photos faciles avec un encombrement limité,
alors que le reflex est lourd et nécessite un travail sur pied pour la 3D avec des sujets immobiles,
mais il permet une meileure qualité avec plus de souplesse de cadrage et de choix de vitesses et d'ouvertures.
clichés stéréo Daniel NARDIN
(cliquez sur les images pour les fichiers .MPO en plus hautes définitions pour votre téléviseur 3D)